Construction d’un bâtiment : les financements importants !

Lorsque vous établissez un projet de construction d’un bâtiment, le côté financement est toujours important. Il faut dans ce cas préparer le budget avec tous les détails liés à ce dernier. Depuis la mise en place de la demande de permis jusqu’à la remise des clés, les éléments de financement ne doivent pas être négligés. Ensuite, il faut trouver une source de financement pour combler les besoins. Ci-dessous les solutions de financement immobilières.

Le crédit immobilier, un financement très courant

La construction d’une maison est généralement financée par un crédit immobilier et non un prêt personnel sans justificatif pas cher. De nombreuses banques classiques et organismes financiers se focalisent dans la proposition de ce type de crédit. Le montant d’un crédit immobilier est très élevé. En effet, la banque a besoin d’une garantie solide avant de débloquer cette somme. De nombreuses conditions sont aussi imposées afin de limiter les risques d’impayée de l’emprunteur.

Le prêt immobilier est caractérisé par un montant minimum de 50 000 euros. Le plafond n’est pas déterminé. Toutefois, l’emprunteur ne peut souscrire que le montant qui correspond à sa capacité de remboursement. Les mensualités à régler vont s’étaler entre 30 à 35% du revenu de l’emprunteur. Le remboursement du crédit immobilier est plafonné à 30 ans.

L’assurance emprunteur, une garantie pour la banque prêteuse

Ce type de contrat fait partie des dérivés utiles pour obtenir un prêt immobilier. La banque oblige l’emprunteur à souscrire à une assurance emprunteur. La loi ne souligne pas ce contrat comme une obligation, mais aucune banque ne débloque du crédit immobilier sans cette assurance. Ce contrat est essentiel pour couvrir le prêteur en cas de non-solvabilité de l’emprunteur. Comme la durée du crédit est aussi longue, les risques peuvent survenir au fil des années. C’est pour cette raison que cette précaution est prise.

Il existe deux types d’assurance emprunteur. La première constitue une assurance directement liée à l’offre de prêt immobilier. La banque prêteuse propose donc son produit afin de grouper les offres. C’est un système plus fluide, mais pas forcément intéressant. La deuxième concerne l’assurance indépendante. Pour ce cas, l’emprunteur contacte un assureur qui ne s’attache pas à son prêt immobilier. Cet organisme va donc s’occuper du remboursement des soldes en cas de non-solvabilité de l’emprunteur.

L’apport personnel, un moyen d’appui pour la construction de maison

L’apport personnel est défini comme l’ensemble de l’argent que vous disposez et que vous allez placer afin de financer la construction immobilière. L’apport personnel requis pour pouvoir emprunter un crédit immobilier est de 10% du budget global de la construction. Toutefois, si vous en avez dans les 20% ou les 30%, votre situation sera beaucoup plus stable aux yeux de la banque. Dans ce cas, votre chance d’obtenir un prêt est élevée.

Astuces pour obtenir des avantages sur la construction de maison

D’autres aides financières sont présentes auprès de l’État. Si vous voulez les obtenir, n’hésitez pas à passer au sein de votre mairie. Le responsable va vous orienter et vous donner des informations à ce sujet. Voici les principales aides à découvrir : PTZ, le prêt action logement, le prêt épargne logement, les aides des collectivités locales, les aides aux logements de la CAF, l’exonération de la taxe foncière pendant deux ans, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here