Appelé également prêt immobilier, le crédit immobilier n’est autre que l’emprunt d’une somme d’argent destinée à financer une acquisition d’un bien immobilier. Elle peut le financer en partie ou dans son intégralité, ou sinon financer des constructions, des aménagement ou des travaux du bien immobilier.

Il concerne le plus souvent un logement (prêt habitat), comme il peut s’agir d’un immeuble de rapport dans son intégralité, ou sinon de l’immobilier d’entreprise. Les taux de crédits immobiliers baissent doucement mais sûrement depuis plusieurs mois, d’où l’indémodable question revenant à chaque baisse de taux : faut-il renégocier son crédit immobilier ? Et surtout, quand est-ce que faut-il le faire ? Quelles sont les conditions à réunir pour renégocier son crédit immobilier ? Nous vous disons tout dans la suite de notre article !

Les conditions qui vous permettent de renégocier votre crédit immobilier

Les taux des crédits immobiliers ont connu une baisse importante ces dernières années, pour finalement se stabiliser au tour de 1,8%, ce qui représente une opportunité intéressante pour les propriétaires qui voudraient renégocier les modalités de remboursement de leur crédit. Il est important que vous renégociiez votre crédit immobilier parce que le taux de votre crédit est bien plus élevé que les taux de crédits pratiqués ailleurs, et du coup ça vous vous permettre de réaliser de fortes économies. Si vous vous demandez est-ce que vous avez intérêt à renégocier votre crédit immobilier, voici les paramètres et les conditions qui montrent que c’est le moment de le faire :

  • Une situation financière plus stable ;
  • Un taux de crédit supérieur à 2% alors que vous êtes dans la première moitié de votre crédit immobilier ;
  • Si vous avez 0,8 point d’écart minimum entre le taux que vous avez sur votre crédit et le taux pratiqué actuellement, sur une même durée de temps ;
  • L’autre condition pour pouvoir renégocier son crédit immobilier, c’est d’avoir un capital restant d’environ 75 000 euros.

Si votre situation financière s’est améliorée depuis que vous avez pris le crédit bancaire, vous pouvez également renégocier votre crédit. Vous devez vous sentir concerné si votre taux de crédit immobilier est de 2,5% sur une durée de 20 ans, alors que les taux actuels sur la même durée sont d’environ 1,50%.

Les options disponibles quand vous renégocier votre crédit immobilier

Si vous disposez des conditions citées ci-dessus, vous avez deux possibilités :

  • Préserver la même mensualité en réduisant la durée ;
  • Garder la même durée, mais rembourser légèrement moins chaque mois.

Les étapes à suivre pour renégocier votre crédit immobilier

Maintenant que vous avez pris connaissance de tous les critères nécessaires ainsi que des possibilités offertes, vous devez connaitre les étapes à suivre pour renégocier votre crédit immobilier. Tout d’abord, vous devez commencer par préparer un dossier qui va contenir le nécessaire (papiers d’identité, avis d’imposition, les derniers bulletins de salaire, etc).

Si votre demande est acceptée par la banque, ne vous emballez pas et comparez l’offre avec votre échéancier pour une estimation des économies que vous pourrez faire. Dans le cas où la durée de remboursement ou les mensualités sont inférieures, n’hésitez plus à accepter la proposition de votre banque. Vous aurez à payer les frais du dossier, qui peuvent aller de 500 à 1 000 €;. Dans le cas où votre banque refuse de renégocier votre crédit immobilier, orientez-vous vers le rachat de votre crédit en sollicitant une autre banque.

A noter que renégocier votre crédit immobilier est une occasion de changer d’assurance pour économiser davantage d’argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here