La réalisation d’un diagnostic immobilier est obligatoire lors de la cession d’un bien. Cette démarche reste exigée aussi dans le cadre d’une location. Son exécution reste généralement l’affaire de professionnel. Mais quel est le principe de cette prestation ? Qui peut le réaliser ? Quid du prix.

Qu’est-ce qu’un diagnostic immobilier

Le diagnostic immobilier paris vise à soumettre un bien situé dans la Capitale française à un contrôle technique. Cette procédure reste obligatoire avant la mise en location ou la vente du bien immobilier en question. Notez que la réalisation concerne plusieurs diagnostics en vue de constituer un dossier complet de diagnostic technique ou DDT. Celui-ci sera annexé à la promesse de vente ou au bail de location.

L’évaluation concerne plusieurs critères, en l’occurrence la présence d’amiante et l’exposition au plomb. L’expert évalue aussi l’état des risques naturels. Au niveau du confort, le diagnostic note la performance énergétique du logement.

Pour une vente, les nouvelles réglementations datant du 1er juin 2020 exigent une évaluation du bruit lors du diagnostic. Sont concernés par cette mesure les biens se trouvant dans les zones de bruits à proximité des aérodromes. En plus de ces points, on évaluera aussi la présence ou non de termites, l’état des risques naturels et technologie. Pour les maisons de plus de 15 ans, l’état de l’installation au gaz et l’installation électrique feront l’objet de contrôle.

Diagnostic immobilier : qui peut le réaliser ?

Le diagnostiqueur qui assure ce service doit disposer d’une organisation et moyens nécessaires pour le travail. Il doit aussi être capable de présenter des garanties de compétence, souligne le Code de la construction et de l’habitation. Ce sont autant de raisons de confier votre diagnostic immobilier paris à un expert en la matière.

La fiabilité de ce professionnel reste un point important, notamment en cas de vente du bien. Celui-ci doit faire preuve d’impartialité aussi bien à l’égard de l’agence immobilière mandatée pour vendre/louer le bien que du propriétaire. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) est formelle sur ce point.

Si les diagnostics sont en général l’affaire d’experts, des exceptions existent pour cette prestation. En effet, le propriétaire du bien peut se réserver de faire lui-même le diagnostic des risques naturels et technologiques.

Quel est le prix de ce service ?

Conscients de l’enjeu, les Français sont désormais attentifs à l’importance des diagnostics immobiliers En revanche, les tarifs ne sont pas encore réglementés. Concurrence oblige, les prestataires s’efforcent de proposer des prix attractifs. En général, le prix de ce service varie en fonction de la surface du bien.

Pour le diagnostic immobilier paris, certains contrôles ne dépendent pas vraiment de la taille du bien. C’est le cas pour le diagnostic gaz dont le prix se situe aux alentour de 100 euros. Il en va de même pour l’évaluation de la performance énergétique d’une maison. C’est en général le diagnostic le plus cher. Son prix peut atteindre 200 euros. Dans tous les cas, comparer le prix peut être intéressant avant d’engager un diagnostiqueur professionnel.

         En conclusion, les diagnostics immobiliers ne sont jamais à négliger compte tenu de leur impact pour la location ou la vente. C’est pourquoi il faut confier sa réalisation à un expert dans ce domaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here